AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Ranald

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin/Fondateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 31
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Chambre de Ranald   Dim 31 Déc - 15:24

Chambre de Ranald
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://highlandslife.frbb.net
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Sam 20 Jan - 16:54

Après avoir raccroché au téléphone, Ranald se leva et se fit tombé sur son lit brusquement, faisant bougé les ressort. Demain, il la reverrait. Il devait être près. Que pourrait-il bien faire pour être près...
Revenir en haut Aller en bas
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Mar 23 Jan - 15:55

Finalement, il se décida à aller acheté un petit quelques choses pour Sophia. Un petit présent qu'il pourrait lui offrir pour lui montrer qu'il l'aimait vraiment et aussi pour qu'elle pense à lui quand il ne serait pas là.

Il pris son porte-feuille et compta l'argent qu'il avait en poche. Il en avait assez pour acheter quelques choses de jolie et simple.

Peut-être s'il demandait à Meleri de venir avec lui, elle pourrait lui conseiler... Il sortit de sa chambre en quête de sa cousine. Elle était peut-être allez faire un tour.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Lun 5 Fév - 21:30

************************************************************


=> Deirdre's Library "Un matin comme les autres"


Il était aux environs de dix-huit heures lorsque Caitlin rentra de chez Deirdre’s Library. La jeune femme s’était hâtée de prendre une douche rapide et d’enfiler une robe de nuit assez courte en coton gris, la plus simple du monde. Elle avait enfilé un vieux jean délavé et trouvé en dessous pour ne pas recevoir les remontrances de sa mère Rose, qui lui aurait rappelé que sa tenue ne serait pas correcte en public. Il était vrai que ses jambes fines auraient été un peu (beaucoup) dévoilées, ainsi que ses jolies épaules, mais Caitlin n’avait pas la même façon de raisonner et de voir les choses que la doyenne des Macdonald. La jeune femme trouvait même sa mère un peu vieux jeu : on était au XXIème siècle, tout de même ! Montrer un centimètre carré de peau ne choquait plus guère personne de nos jours. Enfin, Caitlin vivait au manoir et respectait les codes qu’imposaient ses parents. Comme le ferait une enfant, ou une adolescente, pensa-t-elle en soupirant avec une petite moue exaspérée. Après tout, elle les adorait beaucoup trop pour leur désobéir, et c’était là son côté docile. Une gentille fille assagie après sa rébellion d’il y a quelques années.

Donc, coiffée d’une coquette serviette rose pour sécher sa longue chevelure brune, en jean et chemise de nuit, Caitlin frappa doucement à la porte de la chambre de son filleul, tout en espérant qu’il serait présent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Mar 6 Fév - 1:05

Ranald était dans sa chambre. Une pièce assez mais qui était une sorte de refuge ou plutôt la place où il avait tout ce qu'il aimait. Poster placé ici et la sur les murs d'une couleur assez sombre mais sans être trop foncé. Une double fenêtre ornait le mur laissant passé une grande quantité de lumière. Il lit double juchait au fond de la pièce et un peu avant un grand tapis rectangulaire ligné noir.

Il était occupé à télécharger de la musique pour mettre sur son Ipod et d'en écouter. Présentement, la chanson qui jouait était From Yesterday - 30 Second to Mars [ Razz ] mais il était concentré à cherché les chansons du nouvelle album d'un de ses groupes préférés. Ranald était confortablement assis sur sa chaise habillé d'un simple t-shirt noir qui lui arrivait presqu'au genou et d'un jean en denym assez trop grand pour lui. C'est alors qu'il entendit quelqu'un frapper à sa porte et du coup, il baissa la musique pour mieux entendre.


« Oui je suis là, j'arrive ! »


Il se leva calmement pour aller ouvrir la porte mais juste avant il se retourna pour voir l'état de sa chambre. Sa guitare était proche de son équipement et du tabouret mais plusieurs feuilles de partitions juchait ici et là par terre. Il ne savait pas qui était de l'autre côté de la porte, mais peut importe. Si la personne était là, ce n'était sûrement pas pour vérifier si elle était en ordre ou pas alors après une brève hésitation il entrouvit la porte et vie sa marraine sur le seuil de sa porte.

« Tient Caitlin ! Quel plaisir de te voir ! »


Il la dévisagea de haut en bas avec un sourire moqueur, voyant qu'elle sortait de la douche. Ranald ouvrit plus grand la porte et recula pour lui laissé la chance de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Jeu 8 Fév - 21:54

Oui je suis là, j’arrive !

Caitlin poussa un petit soupir de fatigue et de soulagement. Elle avait à parler à son filleul, et cela l’aurait tracassé de ne pas lui en avoir parlé avant le lendemain matin. En effet, lorsque la jeune femme avait quelque chose dans la tête, c’était sur le champ, et non dans trois heures. Un côté un peu capricieux de sa personnalité, qui était déjà fort compliquée. Paradoxale, soufflant toujours le chaud et le froid, indécise… L’écossaise semblait irrécupérable du point de vue mental. Enfin, elle n’était tout de même pas encore prête pour la camisole, et en dépit de ses excentricités, Caitlin était quelqu’un comme (presque) tout le monde, même si parfois, elle avait l’impression d’être un ovni dans son clan Macdonald.

Quelques secondes après que la musique se fût tue, la porte s’entrebâilla et il sembla à Caitlin que Ranald était un peu hésitant à ouvrir l’entrée de son antre. Il n’avait rien à craindre, voyons, il ne s’agissait que de sa vieille tante Cait’ ! La jeune femme fronça son joli petit nez avec une pointe de répulsion à « vieille ». Elle n’avait que trente-trois ans, après tout ! Douze ans de plus que son filleul, mais elle pouvait aisément en paraître dix de moins. En effet, Caitlin paraissait relativement jeune, ce qui parfois pouvait lui jouer des tours. Par exemple, on l’assommait plutôt de « mademoiselle » que de « madame ». Elle n’était pas mariée, mais personne n’était censé le savoir ! De là à lui parler comme une jeune fille, tout de même…

Au petit air moqueur de Ranald, Caitlin répliqua avec un petit air prétentieux.


Attention Mister Macdonald, vous allez finir sourd en écoutant votre musique à un volume aussi fort ! Ce serait tellement dommage…

Puis elle se faufila comme une petite souris entre la porte entrouverte et le jeune homme. Elle ne prêta aucune attention au désordre, qui n’était pas si monumental que cela, et se laissa tomber sur le lit. Elle faillit s’empêtrer les pieds dans le tapis, mais se rattrapa à un pied de lit avec une petite grimace exaspérée. Caitlin poussa de nouveau un grand soupir et après une minute ou deux de silence, lâcha tout de go :

J’ai enfin rencontré Sophia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Ven 9 Fév - 1:16

Ranald sourit éclata de rire à la remarque de sa tante mais n’y répondit pas. C’était vrai qu’il écoutait la musique fort, peut-être un peu trop fort mais une chanson au son plus élevé était souvent plus intense lorsqu’on l’écoutait que quand on le met à une tonalité très basse.

Il était très près de Caitlin et ne se lassait pas de dialoguer avec elle ce qui était toujours instructif car grâce à son métier elle s’avait beaucoup de choses. C’était aussi une de celle qui savait pour lui et Sophia. C’est surtout ce qui les avait rapproché ces derniers temps car Caitlin vivait un peu la même chose que lui : elle aimait un Cambell. Il ne fut pas le moins du monde surpris lorsqu’elle entra dans sa chambre pour se rendre sur son lit. Bien qu’en chemin elle "failli" trébucher sur son tapis mais elle se rattrapa de justesse. Il ne pu s’empêcher de pouffer de rire mais il se reprit pour ne pas trop vexé sa marraine adoré.

Pendant quelques minutes il y eu un certain silence mais quand elle parla, il eu un choc qu’il dissipa aussitôt en venant s’asseoir à côté d’elle le sourire au visage. Il était très ravi qu’elle les rencontrer mais aussi surpris. De nature curieux, plusieurs interrogations lui passa à l’esprit qu’il ne tarda pas à faire part à Caitlin.


« Ha oui ?! Elle était comment ? Je suppose qu’elle était ravissante bien sûre mais… elle avait l’air de bien allé ? Où est-ce que tu l’as rencontrés ? Tu lui as parlé ? … »
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Ven 9 Fév - 22:16

Bon d’accord, Caitlin avait été affreusement maladroite ce jour-là, mais pas besoin que Ranald en rajoute ! Il lui était arrivé catastrophe sur catastrophe aujourd’hui : la jeune libraire s’était cognée la tête dans un coin dans de son comptoir, et arborait à présent une grosse bosse sur le haut de la tête, heureusement dissimulée sous sa serviette de bain. Ce cher Ranald n’aurait pas manqué cette occasion pour se moquer d’elle.

Oh tu peux rire ! maugréa-t-elle avec un petit air boudeur. De toute façon, je ne fais que des gaffes, ce matin. Regarde, me voilà estropiée.

Elle lui montra sa main blessée par un malheureux glissement de cutter enroulée d’un bandage d’un rose fluo. On se demandait parfois où elle allait chercher tout cela… Où pouvait-on donc trouver de la gaze rose flashy ? C’était bon pour une gamine de quatre ans et ses Barbies, mais Caitlin… Enfin, Ranald devait avoir l’habitude, maintenant, des bizarreries de sa tante, et de ses fantaisies. Une volonté de ne jamais faire comme les autres, probablement.

Dès que Caitlin eût confiée sa rencontre inattendue, aussitôt les questions affluèrent de la bouche de son neveu. Satisfaite, la jeune femme esquissa un sourire malin et prit bien le temps de répondre, s’amusant de le faire attendre.


Eh bien… commença-t-elle évasivement. Elle est venue à Deirdre’s Library ce matin, presque à l’heure d’ouverture. Je n’ai eu aucun mal à la reconnaître, curieusement. Après tout, tu me l’avais brièvement décrite, et Rose me l’avait déjà montrée, un jour que nous l’avions croisé…

Sa voix se crispa, et Caitlin se remémora rapidement cette entrevue furtive. Le mépris et la haine qui suintaient de l’attitude de sa mère en prononçant le nom des Campbell, et le serrement de son cœur en croisant Matthew Campbell. Si la jeune femme avait su qu’il hanterait tellement son esprit… C’était une des principales raisons pour laquelle elle l’avait avoué à Ranald, qui lui aussi aimait un membre du clan ennemi. Chassant l’image qui la faisait rosir, elle se détourna pour ne pas que le jeune homme ne s’aperçut de son trouble. Elle n’avait vraiment pas envie de penser à lui. Quoi que…

Enfin, je peux dire que c’est une personne très sympathique. Contrairement à sa mère, cette Anglaise hautaine, c’est un véritable ange tombé du ciel ! Vraiment, je la trouve charmante. Et oui, elle avait l’air d’aller très bien, et oui, je lui ai parlé, elle m’a acheté quelques livres.

Caitlin esquissa un rictus de dédain et leva la tête avec désinvolture. Qui avait dit qu’elle appréciait tous les Campbell pour autant ? C’était comme un échange. Tu es gentil avec moi, je le suis. Tu me méprises, je te méprise également. Souci d’égalité.

C’est dommage, soupira Caitlin avec une pointe de tristesse dans la voix et le regard. C’aurait été le bon choix…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Sam 10 Fév - 16:52

Ranald lui fit une sourire compatissant. Il remarqua alors le bandage rose fluo de se tante et bien qu’il soit habitué à ces manières quelques peu "originale", fut quelques peu surpris… sans le laisser paraître cette fois. Comme Caitlin disait, il y avait eu beaucoup de calamité sur elle aujourd’hui.

Tandis qu’il avait posé ses questions, sa marraine mis un certain temps à répondre, du moins clairement. Apparemment, elle la reconnu facilement. Ranald remarqua la voix étranglé de Caitlin se doutant qu’elle pensait à sa mère. Tous le monde savait que ses grands-parents étaient les personnes qui haïssaient le plus les Campbell et pareil pour l’inverse.

Son sourire se raviva et il regarda sa tante qui avait commencé à répondre au question. Bien sûre, il se doutait un peu qu’elle aille bien. Par contre, il fut surpris de voir que Caitlin n’aimait pas du tout la mère de Sophia qu’elle trouvait trop hautaine. M’enfin, elle n’était pas obligé d’aimer tous le monde quand même…. Ceci dit, il ne connaissait pas plus la mère de Sophia que les autres alors il ne pouvait qu’affirmé d’un signe de têtes ce que sa marraine lui disait.

Confortablement assis, il se mit à pensée que Sophia devait être convoité de plusieurs garçons à Invercoe. Elle était ravissante, gracieuse, simple,…. Elle était sa princesse, qu’il devait secourir… mais de quoi ? De la méchanceté qu’éprouvait les McDonald au Campbell et celle des Campbell au McDonald ? Une lueur triste lui passa au yeux qu’il effaça d’un geste furtif de la main et il regarda ça tante qui elle aussi compatissait pour lui.


« Mouais, pourquoi faut-il qu’on tombe sous le charme des mauvaises personnes ? »


dit-il puis pour lui même que pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Mer 14 Fév - 20:01

A la dernière phrase désespérée de Ranald, Caitlin poussa un profond soupir. Ils étaient tous les deux sous le charme d’un membre des Campbell. Quoi que… Caitlin aimait-elle vraiment Matthew ? Rien de bien sûr là-dessus, la jeune femme l’avait juste croisé quelques semaines plus tôt, et elle s’était un peu emballée, mais rien de plus. Bon bon, d’accord : son cœur avait fait un bond dans sa poitrine, avait raté un battement et elle avait eu le souffle coupé. Mais il y avait une explication rationnelle à tout cela, elle en était sûre ! Et pendant une fraction de secondes, avec une petite mine concentrée, Caitlin tenta de trouver une excuse à peu près crédible au trouble qu’elle avait ressenti alors, et pourquoi elle repensait à « lui » de temps en temps. Pour être franche, beaucoup trop souvent.

1. Maladroite et tête en l’air comme elle était, elle n’avait pas fait attention au trou dans le sol, et c’est pourquoi elle avait eu ce haut le cœur qui l’avait à la fois surprise et enchantée.
Crédible ? Non, pas vraiment… Si Caitlin était vraiment étrange parfois, manquer de se tordre une cheville dans un nid de poule n’était pas vraiment un de ses délires.

2. Nostalgique et rêveuse comme elle était, elle était encore dans une ces phases où elle flottait plus qu’elle n’existait, et la présence de Thomas, le jeune homme qui aurait dû être son fiancé, s’était faite ressentir. Tellement surprise, Caitlin avait cru suffoquer et c’est pourquoi elle s’était sentie aussi bizarre.
Crédible ? Nous sommes en Ecosse, alors les manifestations paranormales, cela les connaissait ! Mais la cadette des Macdonald ne croyait pas vraiment aux revenants, même si auparavant elle avait été prête à croire n’importe quoi du moment que son bien-aimé pût revenir auprès d’elle.

3. Vide total, plus d’inspiration…


Exaspérée, Caitlin soupira de nouveau et son visage s’assombrit soudainement. Pouvait-elle aimer quelqu’un d’autre à présent ? Avec la même intensité, la même ardeur ? Retrouver un tel niveau de complicité ? Cela semblait impossible à la mélancolique Macdonald, qui pourtant sentait naître un petit peu d’espoir. Après, restait le nom des Campbell.


Ecoutes, Ranald… Je ne sais pas si j’éprouve réellement des sentiments pour ce… cet homme. Et si d’aventure il serait possible de débuter une histoire, je me ferai violence et quitterai Carnoch et Glencoe plutôt que de me mêler à ce clan. Comprend-moi… Il m’est impossible de me lier avec un Campbell. Non pas que je sois haineuse avec tous, mais… la famille passe avant tout. Hors de question de m’enfuir avec un homme de ce clan. Je redoute plus mes parents et mes frères que d’affronter une déception amoureuse.

Caitlin fit l’effort d’afficher une expression impassible et parla d’une voix monocorde, sans enthousiasme. Ah, qu’il était dur de prononcer ces mots ! Et pourtant, elle savait qu’elle devrait s’y conformer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Mer 14 Fév - 20:42

[J’ai du faire court, je suis très pressé :S ]

Ranald ne pu s’empêché d’avoir une seconde pensé sur lui, à la déclaration de sa tante qui était à la base sur elle. C’était peut-être un sous-entendu qu’elle lui faisait sur sa relation avec Sophia. Il ferait tout pour elle mais la famille devrait-elle pas passé avant ? Lui qui était proche de presque chacun des membres de sa famille… Bref, il se repassa la main dans les cheveux pour la énième fois et se racla la gorge avant d’ajouté tout doucement :


« … alors tu vas finir ta vie en te demandant chaque jour si tu as fait la bon choix ! »


Il la dévisagea lentement puis la fixa dans les yeux. Il se demanda si c’était parce qu’elle avait peur de trahir son défunt mari plus que la famille.
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Jeu 15 Fév - 21:50

[C'est pas bien grave Wink ]


Loin de Caitlin l’idée de gronder son neveu ! Elle n’était pas sa mère, ses parents, après tout, elle n’était que sa marraine ! Et si elle s’appliquait dans ce rôle, elle estimait qu’à vingt et un ans, Ranald était apte à décider de son propre chef, et sans avoir à rendre de compte à qui que ce soit. Et surtout pas à elle. La jeune femme n’était pas vraiment un modèle en ce qui concernait sa vie privée. En effet, avant de sortir avec l’homme de sa vie et de se fiancer, Caitlin avait accumulé un nombre incalculable de petits copains en tous genres, et avait fait peu de cas des cœurs qu’elle avait brisé par la suite. Elle avait le besoin impérieux du changement, et beaucoup de garçons de Glencoe en avaient fait les frais. Ainsi, Caitlin sentait qu’elle n’était pas vraiment à même de donner des leçons en amour, même si leur cas n’était pas similaire. Quoi que…

Voilà que Ranald en rajoutait une couche ! Caitlin sentit le doute l’envahir, et la pensée que quelque chose pouvait naître entre elle et cet homme parvint presque à s’immiscer dans son esprit. Le regard du jeune homme la mit terriblement mal à l’aise, et elle eut un mal fou à le soutenir. Réduite à un silence tourmenté, elle baissa ses yeux clairs avec une irritation non dissimulée et ce fut d’une voix brisée qu’elle murmura plus qu’elle ne dit à voix haute :


Ma vie… elle a été anéantie en une fraction de secondes. Essaie de comprendre ma résistance. Je ne veux pas que ça recommence. Est-ce que j’y survivrai ? J’ai fait pas mal de bêtises depuis qu’il est mort. C’était l’homme de ma vie. Et même si j’éprouve quelques sentiments pour l’oncle de Sophia – je n’arriverai jamais à prononcer son nom ! -, je doute que ce soit aussi fort qu’avec Thomas. Oh Ranald, j’ai tellement de mal à tirer un trait dessus ! Même cinq ans après, c’est encore si difficile d’oublier, de renoncer à une vie pleine de promesses !

Les larmes montèrent rapidement aux yeux de Caitlin et elle se détourna de Ranald avant qu’il ne vît une goutte d’eau dévaler sa joue pâle. Un trop-plein d’émotion ! Elle avait la voix rauque ; elle se racla la gorge et caressa du doigt la guitare du jeune homme.

Comme je l’ai dit, je ne peux me résoudre à trahir notre clan. Et en même temps, je suis certaine que les remords de n’avoir rien tenté me poursuivront pour toujours ! Deux ennemis : perdre la confiance de ceux qui te sont chers et ta conscience. Et toi, que fais-tu ? Dans ton cas, je veux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Ven 16 Fév - 2:31

Ranald fut déboussolé par les paroles de Caitlin. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle réagisse comme ça et il eu un certain regret à avoir parlé plus tôt. Il savait que sa tante était fragile émotivement, ça mère l'avait déjà prévenu et il s'en doutait fortement. C'est surtout lorsqu'il vit les larmes que sa marraine qu'il comprit qu'il ne fallait pas en ajouté. Il ocha la tête simplement de la tête avec une certaine tristesse.

Il regarda simplement sa tante mais aussi les sourcils devant son interrogation. Ce qu'il devait faire ? C'était une question sans réponse mais... il avait un doute sur ces choix qui devenait de plus en plus nombreux. Ce qu'il manquait, c'était une solution qui réglerait tout et que tous le monde sois contente, mais existait-elle ? Tout au long de sa vie, il avait appris à vivre entouré d'une famille qui l'aimais et le chérissait, lui apprenant à marché, à se débrouillé... qui l'aidait sur les travaux d'école ! En fait, personne ne lui avait enseigné l'amour, l'amour qu'on éprouve pour quelqu'un sans que ce soit pour le lit ou pour l'argent. Il s'avait tout simplement que c'était compliqué, surtout en voyant sa tante Gillian avec qui il est très proche, se disputé toujours avec son mari...

Bref, après plusieurs seconde de silence intense, il roula des yeux et observa Caitlin touché sa guitare avant d'ajouté:


« Ma décision ? Je ne peux rien prévoir, c'est imprévisible ! Quoi que je fasse il va se passé quelques choses, des remous dans la société. J'aime mieux laissé les choses allées, ça me caractérise bien... »
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 43
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Sam 24 Fév - 17:07

Caitlin sourit et s’adoucit un peu. Elle chassa ses larmes du revers de la main et fit mine de s’intéresser à la guitare de Ranald. Le temps de se remettre de ses émotions. Elle se sentait tellement sotte de s’être laissée aller comme cela, devant son neveu ! Bien sûr, c’était un des membres du clan dont elle était le plus proche, d’autant plus qu’il était au courant de son « trouble » pour Matthew Campbell. Mais elle n’aimait pas faire le déballage de ses émois et méprisait ces filles qui en jouaient pour se faire plaindre. C’était ridicule.

Enfin, la jeune femme sentit que cette fois, elle ne risquait plus de craquer, et se tourna vers Ranald et le regarda droit dans les yeux, un faible sourire aux lèvres. Il avait raison… Il ne pouvait rien faire sans qu’il y ait des conséquences peut-être terribles pour lui-même et Sophia. Caitlin doutait vraiment que les Campbell accueillerait la jeune fille les bras ouverts s’ils savaient qu’elle sortait avec un Macdonald. Et c’était la même chose dans leur famille. Encore la cadette des Macdonald pourrait-elle plaider en sa faveur si cette idylle se voyait déballée au grand jour, étant la favorite du vieux Colin Macdonald. Elle était sa seule fille, et en profitait un peu, elle l’avouait. Mais elle non plus ne serait pas à l’abri de sa colère si son attirance pour le Campbell était découverte.


Ah là là… Nous sommes vraiment dans de beaux draps ! fit-elle en riant nerveusement. Nous sommes dans une impasse ! Quoi que l’on fasse, nous sommes coincés ! Colin et Rose n’hésiteraient sûrement pas à nous chasser s’ils savaient quelque chose. Tout de suite, cette histoire prendrait une tournure tragique, digne d’un remake de Roméo et Juliette version Scottish ! Sans le vouloir, nous sommes de véritables héros… mais on va peut-être éviter de finir si mal…

Caitlin retrouvait sa joie de vivre et son ironie reprenait le dessus. C’était plutôt bon signe, et elle consentait à voir la situation d’un œil moins grave, plus léger.

Et puis si tu veux que je te couvre, un jour, ce sera sans problème ! Je sens, je sais que tu as quelque chose à vivre avec cette fille, et je suis persuadée qu’elle vit la même chose chez elle, avec sa famille.


Dernière édition par le Mer 28 Fév - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ranald M
Invité



MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   Mer 28 Fév - 1:14

[Je fais plus court que toi, assuremment xD]


Ranald hocha la tête, il avait beaucoup de monde sur son côter car après Meleri, il y avait maintenant Caitlin. Il espérait que Sophia est autant de chance. Il sourit en pensant à sa cousine, elle lui avait elle aussi parlé de Roméo et Juliette ainsi que leur histoire qui finnissait mal. Il eu un noeud dans le ventre en y pensant.


« J'espère moi aussi... »


Il décida de changer de sujets car si ça continuait comme ça, ils allaient tous être en larmes. Il la regarda avec sa guitare et s'approcha pour la prendre.

« Tu veux que je te joue quelques choses ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Ranald   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Ranald
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highlands Life :: Carnoch :: Manoir Macdonald :: Chambres-
Sauter vers: