AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tea Time... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Tea Time... [Libre]   Mer 14 Fév - 22:52

Gillian s'activait dans la cuisine. Elle avait du mal à rester sans rien faire et avait décidé de se préparer un thé qu'elle boirait avec les petits gâteaux préparés par la cuisinière. Elle avait mit de l'eau à chauffer et attendait que le bouilloire siffle, tout en cherchant parmis les divers sachets de thé celui qui ferait son bonheur.
Ce matin elle s'était levé de bonne heure avant son époux, ils partageaient encore le même lit malgré le gouffre qui semblait se creuser de plus en plus entre eux. Il était loin le temps où le fier Macdonald ne pouvait pas se passer d'elle...
Elle soupira et retira la bouilloire du feu, puis versa le liquide brulant dans sa tasse. Reposant la bouilloire elle prit une cuillière et touilla le liquide qui prenait peu à peu une couleur sombre.
Hugh et elle n'avait pas échangé un seul mot depuis des jours et ça la tourmentait profondément. Malgré tout elle continuait de l'aimer et ne comprenait vraiment pas ce qui lui arrivait pour qu'il soit si distant...

Elle s'installa à la table et feuilletta les petites annonces, tout en uvant son thé. Elle avait oublié les biscuits, aussi se releva-t-elle pour les chercher dans un placard et se réinstaller ensuite à table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 44
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Mer 14 Fév - 23:29

Pendant que Gillian s’activait dans la cuisine, un énorme raffut se fit entendre. Caitlin déboula dans la pièce une fraction de secondes plus tard, se frottant le coude et le front avec une grimace douloureuse. Nul besoin de se demander ce qu’il était arrivé. Le vieil et colossal escalier de bois qui menait aux étages et au grenier avait été ciré par la bonne, une jeune fille du nom de Myrna Darcy au zèle étonnant. Caitlin, en courant dans les escaliers, aura glissé sur les marches glissantes, se sera empêtrée les pieds dans le tapis ancien et délavé qui les recouvrait et aura pris sur la tête une barre de fer qui servait à le retenir. Une scène assez comique pour quiconque l’aurait assisté, mais la cadette des Macdonald, elle, ne riait pas à cet instant, trop concentrée à évaluer l’ampleur des dégâts. Elle voyait des étoiles partout, et son coude la brûlait atrocement.

La prochaine fois, penser à prendre son temps en dévalant les escaliers, demander à Myrna de se calmer avec la cire pour bois, rumina-t-elle intérieurement.

Vêtue d’une petite robe de toile noire et chaussée de ballerines de couleur grise et cousue de petites perles nacrées, Caitlin aurait pu paraître d’un chic imparable si elle se serait coiffée. Or, sa chevelure brune ressemblait plus à une crinière de lionne qu’à celle d’une jeune femme élégante. En effet, sa chute n’avait pas arrangé les épis et ses boucles qui cascadaient tout autour de son visage pâle et fin. Enfin, elle salua sa belle-sœur d’un gracieux sourire.


Bonjour Gillian !

Caitlin sut qu’il ne serait pas très sensé de demander comment Gillian allait, puisque son mari ne lui avait toujours pas décroché un mot. C’est pourquoi elle ne dit rien, et se contenta de se servir une tasse de thé et d’y tremper une infusion au thé vert, plus vive que l’éclair. La jeune femme s’assit, et remua le liquide avec vivacité, tant et si bien qu’elle faillit en renverser la moitié sur la longue table de chêne de la cuisine. Caitlin fit une petite moue devant l’air préoccupé de sa belle-sœur. Elle l’aimait bien, et ne pouvait s’empêcher de se sentir mal à l’aise à sa place. Ah, comme elle maudissait son frère aîné de délaisser ainsi une femme aussi gentille et charmante ! La cadette Macdonald trouvait vraiment très charmante l’irlandaise, malgré le fait qu’elle ait du mal à comprendre Liam, leur fils. Alors, n’y tenant plus, elle leva ses grands yeux gris vers Gillian, assise près d’elle et qui lisait un journal.

Gillian… Raconte-moi ce qui te préoccupe. S’agit-il encore et toujours d’Hugh ? demanda Caitlin avec une expression grave et soucieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Mer 14 Fév - 23:50

Un grand bruit se fit entendre et Gilly releva la tête de son journal en fronçant les sourcils. A coup sûr Caitlin, sa jeune belle-soeur avait encore fait une gaffe! Elle se surpris à sourire légèrement, mais s'arrêta en voyant entrer la jeune femme. Elle se massait le coude, visiblement elle s'était fait mal. Connaissant bien Caitlin, elle préféra ne rien demander...
Quand elle la salua en souriant, Gillian fit de même.


Bonjour Caitlin. Pas de casse? demanda-t-elle tout de même en faisant référence au boucan quelques instants plus tôt.

C'était plus une question rhétorique, la maladresse de Caitlin était connue de la famille entière et elle était plutôt chanceuse dans son malheur puisqu'elle ne s'était jamais blessé gravement. La jeune Macdonald se servit un thé, et Gillian baissa à nouveau la tête sur son journal. Aucune annonce n'attira son attention. Elle n'avait pas fait de longues études, arrêtant l'école quand elle s'était retrouvée enceinte de Liam, et elle n'avait jamais reprit...
Caitlin s'installa près d'elle et sentit son regard posé sur elle. Finalement la cadette Macdonald rompit le silence de la cuisine. Gilly releva la tête et fixa son regard las dans celui de Caitlin.


En partie... Disons que le fait qu'il ne m'adresse plus la parole n'arrange pas les choses. Et puis, je n'arrive pas à me trouver une activité, ça fait des semaines que je cherche du travail, mais sans formations ce n'est pas facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 44
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Sam 24 Fév - 16:47

Lorsque Gillian planta son regard empli de lassitude dans le sien, Caitlin se sentit terriblement mal à l’aise et désemparée. C’était idiot, mais le simple fait d’être la sœur de Hugh lui donnait l’impression d’être un peu complice de son attitude pour le moins étrange. Du jour aux lendemains, il ne lui parla plus. Oh bien sûr, il y avait bien eu des disputes, mais Caitlin n’avait guère été présente au manoir lorsque leur couple avait amorcé leur éloignement. Pourtant, ils semblaient tellement heureux, auparavant ! La jeune femme se souvenait des grands repas de famille qu’aimait organiser sa mère Rose et qui regroupaient tout le clan. La cadette des Macdonald était toute jeune lorsque Gillian avait fait son entrée dans la famille : une douzaine d’années, et encore. Elle n’était à l’époque qu’une maligne petite gamine malingre qui ne tenait pas en place. Mais elle avait gardé une merveilleuse impression de cette douce jeune femme qui devra être l’épouse de son grand frère.

Alors, Caitlin ne comprenait pas pourquoi Hugh avait eu un tel revirement de comportement : lui, si aimant, si gentil et si honnête, comment avait-il pu devenir aussi distant, silencieux, presque cassant ? Et la jeune femme l’avait aperçu en situation bien peu avantageuse avec la petite bonne, qui l’avait repoussé avec gêne. Il y avait un mystère là-dessous, Caitlin en était persuadée. One ne changeait pas du tout au tout comme ça, sans raison particulière.

Caitlin fronça les sourcils regarda Gillian avec bienveillance.


J’irai parler à mon frère… il se conduit vraiment comme un imbécile, je ne sais pas quelle mouche le pique, ce n’est vraiment pas normal. Mais ne t’inquiètes pas, je pense le convaincre de changer quelque chose à son attitude.

Elle but une gorgée de thé qui lui brûla la bouche et lui réchauffa le corps. Elle se leva quand elle l’eut fini, et lava rapidement sa tasse dans l’évier. Myrna était là pour cela, mais ce serait toujours cela de moins à faire, car elle était débordée par toutes les tâches ménagères du manoir. Elle réfléchit un instant pour l’activité que pourrait exercer Gillian. Il était déplorable qu’elle eût arrêté ses études pour se marier, d’autant plus que la situation actuelle de son ménage n’était guère brillante. Enfin, ce n’était pas de sa faute, et le principal fautif allait se faire sérieusement tirer les oreilles par sa cadette.

Eh bien… en ce qui concerne le travail, j’aurais peut-être quelque chose pour toi… Je pourrais t’engager à Deirdre’s Library, ce qui me permettrait d’avoir un peu plus de temps pour moi et Samuel. Un travail à mi-temps. Tu viendrais tous les matins ou les après-midi, et tu aurais l’autre partie de la journée pour toi toute seule, sans compter ton salaire. Bien entendu, ce ne sera pas une somme mirobolante, mais assez pour que tu te constitues une belle petite somme. Qu’en dis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Sam 24 Fév - 21:23

Gillian fixait sa belle-soeur sans scier. Cette dernière lui proposa de parler à Hugh et Gilly eut un sourire de dérision avant de baisser les yeux vers sa tasse dont elle but une gorgée de thé. Elle la reposa ensuite et soupira, les yeux toujours baissés sur la table.

Si tu penses que ça pourrais changer les choses... Tu sais aussi bien que moi qu'il est borné...

Caitlin se leva pour laver sa tasse et Gillian fixa toujours la sienne des yeux. Le silence commençait à la peser ces temps-ci... Mis à part la bonne et Rose, il n'y avait plus personne au manoir dans la journée, et Gillian ne s'entendait pas vraiment bien avec Myrna, et la présence de Rose commençait à la peser, bien que celle-ci faisait tout pour l'aider... Et puis, les enfants étaient grands, et les bruits liés à leur enfance lui manquait. Oh, bien sûr il y avait Samuel, mais il avait 13 ans déjà, et il était d'un naturel plus calme que ne l'étaient les trois "monstres" Macdonald! ^^
Sa belle-soeur revint vers elle et lui parla d'une possibilité de travail. Gillian releva la tête, surprise. Caitlin lui proposait bien de travailler avec elle?


Vraiment? Je veux dire... Ce serait merveilleux! Oh merci Caitlin!

Elle se leva, un sourire jusqu'aux oreilles et embrassa chaleureusement la jeune femme! Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas eu une aussi bonne nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 44
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Dim 25 Fév - 18:14

Gillian avait bel et bien abandonné tout espoir de réconciliation, du moins d’un rapprochement avec Hugh. C’était navrant, mais en dépit de toutes les paroles réconfortantes que pouvaient lui dire la jeune femme à sa belle-sœur, toutes deux savaient que la situation devenait désespérée, si elle ne l’était pas déjà. Caitlin en voulait terriblement à Hugh de son comportement : ne se rendait-il pas compte de la chance qu’il avait de pouvoir vivre avec la femme qu’il aimait, qu’il avait épousé et dont il avait eu des enfants ? Qu’il se considère chanceux et heureux, lui ! Elle n’avait pas eu ce bonheur, et les coups du sort ne l’avaient pas épargnée, loin de là ! Perdre en quelques mois son fiancé et leur seul enfant l’avait rendue profondément amère et l’avait plongée dans une ironie douloureuse dont elle ne se départissait toujours pas. Elle considérait que son frère n’était pas à plaindre, et s’obstinait à le blâmer.

Caitlin sentait que Gillian avait envie de sortir de l’univers pesant du manoir Macdonald. Elle comprenait que l’air pouvait devenir étouffant dans ce château familial où elle avait vécu tant de bons moments qui s’obscurcissaient par les mauvais. Et puis, il fallait dire que sa mère Rose pouvait se montrer excessivement enquiquinante et fatiguante de par sa volonté que tout soit absolument parfait au manoir, du tapis de l’entrée au parquet du grenier. Même son désir d’aider les gens pouvait devenir pénible, Caitlin en savait quelque chose. Elle avait même songé à emménager dans un appartement quelques mois auparavant.

En tous cas, la jeune femme était ravie que sa proposition de travail ait tant enthousiasmé Gillian ! Et la réaction de sa belle-sœur la surprit agréablement, et elle se mit à rire en lui tapotant doucement dans le dos.


Eh bien, ça fait vraiment plaisir de te voir comme ça ! Je passerai tout à l’heure à la boutique pour régler les formalités et toute la paperasse barbante pour que tout soit en règle.

Caitlin devint soudain toute raide et prit un air solennel qui ne collait vraiment pas à son humeur du moment (ni à son tempérament de boute-en-train !). Elle tendit sa main droite à la douce Irlandaise et déclara d’une voix faussement émue, avec des trémolos dignes d’une comédie à l’eau de rose qui passait sur les chaînes américaines :

Bienvenue dans la firme internationale de Deirdre’s Library, chère collègue Gilly !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Dim 25 Fév - 18:40

Gillian était heureuse, plus besoin de chercher sans fin un travail, fini les entretiens d'embauche où on lui riait au nez qu'elle n'avait aucun bagage professionnel et qu'elle pouvait toujours courir pour trouver du boulot... Elle sourit à Caitlin et hocha la tête quand celle-ci parla de paperasserie. Puis elle la vit se tendre et prendre un air solennel, ce qui eut pour effet de la rendre perplexe.
La jeune femme lui tendis alors sa main droite et parla d'une voix faussement émue. La rousse la serra en prenant à son tour un air solennel.


Je vous remercie chère collègue Cait'...

Puis elle ne se retint pas plus longtemps et partit d'un rire frais, sa bonne humeur revenue...

Je suis sûre que notre collaboration fera des merveilles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 44
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Mar 27 Fév - 11:42

Ah mais je n’en doute pas, Gilly ! Nous ferons un duo d’enfer toutes les deux, j’en suis certaine !

Après un petit clin d’œil complice à sa belle-sœur, Caitlin entreprit de la rassurer : Deirdre’s Library était avant tout spécialisée dans la littérature française, et elle devait pour cela en connaître les bases. La jeune femme était certaine que Gillian s’adapterait très vite : elle était intelligente et faisait preuve de davantage de maturité que Caitlin, ce qui en soit était assez normal. La jeune femme fronça les sourcils un instant et passa une main dans ses cheveux en bataille avec un air songeur.

Je reviens, ne bouge pas, je vais te chercher quelque chose !

Caitlin remonta les escaliers à la quatrième vitesse (ceux qu’elle avait descendu si rapidement quelques minutes auparavant) et entra précipitamment dans sa chambre. La pièce n’était pas ce qu’il y avait de plus ordonné, et c’était même un miracle qu’elle sût s’y retrouver dans tout ce désordre. Un manuel traitant de la littérature française entre les mains, la jeune femme redescendit les marches à la même vitesse puis le déposa sur la table de la cuisine.

Voilà, fit-elle, quelque peu essoufflée. C’est un livre assez général sur la littérature française, mais il est assez complet, tout de même. Et puis, la clientèle de la librairie qui s’y intéresse n’est qu’une minorité… Quoi que, j’aurais tendance à croire que la nouvelle option du lycée pourrait attirer quelques adolescents chez Deirdre’s Library. Après tout, j’aurais la possibilité de les approvisionner en livres français… Mmmh… il faudra que j’aille en parler avec Catherine Stuart. Et toi Gilly, tu en sais plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Mar 27 Fév - 14:22

Gillian sourit à la jeune femme en réponse à son clin d'oeil. Elle la regarda prendre une expression de reflexion, puis Caitlin lui dis de l'attendre. Elle quitta la pièce en coup de vent et Gilly ferma les yeux avec apréhension en l'entendant monter les escaliers en vitesse. N'entendant aucun 'boum', elle soupira de soulagement et se rassit à la table pour terminer sa tasse.

Quelques minutes plus tard, sa belle-soeur descendait à toute vitesse ces mêmes esclaiers et Gilly attendit avec apréhension une nouvelle chute, mais heureusement rien ne vint et Caitlin entra à nouveau dans la cuisine. Elle déposa un livre devant elle en lui expliquant qu'il parlait de la littérature française. La jeune femme en avait étudier un peu au lycée à Edimbourg mais un rappel ne lui ferait pas de mal. Elle sourit à la brune qui était complètement essoufflée.


Merci, ça m'occupera un peu de le lire...

Puis elle secoua ses boucles rousses avant de répondre à sa question.

J'ai eu vent de cette nouvelle option mais Meleri ne m'en a pas parlé, et Liam tu le connais, plus intéressé par les filles que par les cours...

Elle sourit.

Je viendrais avec toi voir Mrs Stuart si tu veux...

Ca lui permettrait de revoir son ancienne prof de littérature pour une autre occasion qu'une convocation dans son bureau pour les frasque de son aîné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 81
Age : 44
Situation : ¤ Confuse ¤
Date d'inscription : 21/01/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Sam 28 Juil - 13:01

Caitlin ne put s’empêcher de laisser transparaître plus de tendresse qu’elle ne l’aurait voulu dans son sourire et son regard. On aurait pu qualifier sa réserve habituelle par des restes de l’éducation ferme et digne de Colin et de Rose, comme on en voit souvent dans les grandes familles fortunées. Fort heureusement, cela n’allait pas jusqu’à une absence complète de sentiment, mais on avait appris à Caitlin à modérer ses émotions, qui chez elle étaient pour le moins violentes et passionnées. Mais si les Macdonald, tout comme les Campbell, pouvaient être considérés comme le gratin de toute la vallée de Glencoe – bien que le terme reste flou, étant donné qu’il s’agit là de clans -, ils faisaient preuve de beaucoup moins de faste et de grandeur dans tout ce qu’il faisait : ils primaient la simplicité sur la complexité. C’était d’ailleurs là un sujet de moquerie de la part des Macdonald aux Campbell, surtout à la veille de grandes réceptions courtoisement données au manoir de ces chers Campbell par Mrs Mary Campbell en personne !

Cependant, Caitlin, quelques années auparavant, n’avait pas condamné ces espèces de réunions mondaines. Lorsqu’elle revenait en Ecosse, dans sa vallée natale de Glencoe, et qu’une de ces soirées mondaines étaient prévues pour les jours à venir, la jeune femme songeait que ce n’était pas là un mal pour la réputation des Campbell, bien au contraire ! C’était même un merveilleux moyen d’accroître la popularité de la distillerie Campbell, surtout en s’attirant ainsi les bonnes grâces de clients fortunés. Car les prestigieux invités n’étaient pas les quelques bouseux du coin… La preuve, en descendant ses bagages du tapis roulant au Glasgow Airport, elle avait été fort surprise en entendant son voisin parler avec engouement de la dernière réception de Mary Campbell. On lui avait souvent déclaré que ma doyenne du clan abhorré était célèbre pour son bon goût, sa courtoisie, et pour être une maîtresse de maison remarquable. Caitlin, contrairement à ses frères, le reconnaissait, même si bien évidemment, elle n’y avait jamais assisté ; sacrilège ! Une Macdonald chez les Campbell !

La silhouette lointaine d’un grand homme brun se dessinant sur la verdure d’un vert éclatant de la vallée fit se crisper instinctivement Caitlin, qui serra l’anse de sa tasse à la briser, ou à se casser les doigts. Elle y mit tant de force, que les jointures de ses mains, déjà très pâles, blanchirent sous ma pression. La jeune femme s’efforça d’effacer cette image récurrente qui refaisait surface chaque fois qu’elle ne s’y attendait pas. Elle l’accompagnait, compagne inlassable, indomptable et tenace, à chaque instant de la journée : à son réveil, quand les premiers rayons de soleil, paresseux et dorés, filtraient à travers ses volets, et chatouillaient sa peau douce et pâle ; au déjeuner, lorsqu’elle buvait son breakfast tea et que le liquide brûlant dévalait intérieurement dans son corps, comme un ruisseau d’eau de pluie qui coule sur le versant de la vallée, sensation à la fois chaleureuse et douloureuse ; à la librairie, quand elle découvrait un livre consacré à l’ethnologie, où la simple vue de son prénom la faisait frémir, et la renvoyait à l’inexorable image ; avant de s’endormir, le soir, devant un pittoresque coucher de soleil ; et même lorsqu’elle était avec son fils chéri, son Samuel adoré, il venait l’espace de quelques secondes lui voler la vedette. Du moins, jusqu’à ce que le garçon lui demande de sa voix flûtée ce qui arrive à sa maman.

La respiration légèrement haletante, comme si elle venait de courir de Signal Rock à Carnoch, Caitlin jeta un regard furtif à sa belle-sœur, et repiqua du nez dans sa tasse de thé. Après un court tête-à-tête avec la dernière goutte de son infusion qui semblait lui souffler de faire comme si de rien n’était – à moins que ce ne soit elle qui soufflait dessus -, la jeune femme surmonta la crainte d’avoir éveillé la curiosité de Gillian, en se taisant soudainement comme elle l’avait fait, alors que deux minutes plus tôt, elle était comme électrisée par leur prochaine collaboration. Caitlin songea avec un brin d’amertume que son prétendu caractère instable, qui s’était vérifié et amplifié depuis maintenant une dizaine d’années, s’était encore une fois manifesté. Il suffisait d’un rien, pour que ses humeurs changent du tout au tout : un souvenir, une pensée étrangère à la situation présente, et elle devenait mélancolique ou nostalgique, ou au mieux, au contraire mystérieusement revigorée.

La jeune femme se força donc à gommer son expression songeuse et grave, et à penser aux moments de liberté qu’elle aurait avec Samuel pendant que Gillian prendrait sa place à la librairie. L’inconstance de son tempérament se confirma de nouveau, car elle retrouva le sourire aussi vite qu’il s’était contracté.


« - C’est d’accord, Gilly, et merci. Je prendrai un rendez-vous avec Mrs Stuart par téléphone tout à l’heure, et je te contacterai l’heure à la minute où j’aurai raccroché. Je crois que ça va me faire vraiment bizarre de la revoir, après tant d’années ; et dire que je l’avais eue en littérature, quand j’étais encore à Glencoe ! J’en profiterai pour la remercier, car je peux dire que c’est grâce à elle que j’ai trouvé ma vocation ! »

Caitlin eut un petit sourire nostalgique, et se remémora l’une des heures de cours de la révérée Mrs Stuart. Elle se rappela avec amusement ses tenues chics et un brin austères, son chignon strict et son allure un peu sévère, ces imbéciles de garçons en train de la reluquer – aah, les adolescents et le fantasme classique du professeur sexy… bon, ça va, Caitlin avait aussi succombé au charme de son professeur de français (c’était un signe !) -, et les filles, les petites minettes qui prévoyaient déjà un aller sans retour pour Edimbourg, plutôt que de rester « coincée » dans la vallée. La jeune femme songea avec ironie qu’elle-même, qui avait plutôt souhaité y rester, était partie en France, alors que toutes ses camarades étaient pratiquement toutes devenues mères au foyer à Carnoch ou Invercoe. Aaah, les belles années… Ca remontait déjà à… euh, à si loin ! Mon Dieu, qu’elle se sentait vieille… Bientôt, la retraite, les rhumatismes, la ménopause… baaaaaah ! Horreur, malheur !

« - En attendant, il faut que j’aille ouvrir la boutique… Je te passe un coup de fil, d’accord ? Je vais attendre neuf heures, par délicatesse. J’en profiterai, pendant ce temps, de mettre en ordre les papiers d’embauche, et tout et tout… A tout à l’heure, chère collègue ! »

Et sur ce, la plus survoltée des Macdonald s’éclipsa à la vitesse de la lumière, et on entendit bientôt claquer la massive porte d’entrée. Où trouvait-elle les forces qu’elle n’avait pas pour faire trembler tout le manoir ? Nul ne l’avait jamais su, et ç’avait toujours été un mystère…


{Bon, euh... je suppose qu'on fera un autre sujet au Campus, mais peut-être pas tout de suite, étant donné que je pars en vacances dans une semaine, et ce pour trois semaines... ça risque d'être difficile, surtout que je n'aurais pas Internet ! On pourrait éventuellement commencer pendant les jours qui me restent... Enfin, c'est toi qui voit, Gilly Wink }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Macdonald

avatar

Féminin
Nombre de messages : 60
Age : 52
Situation : Mariée
Date d'inscription : 14/02/2007

Feuille de personnage
Clan: Macdonald
Relations:
Lieu d'Habitation: Carnoch

MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   Dim 29 Juil - 21:09

[Oh my God ! xD J’ai l’air idiote à côté d’un pavé pareil ! Laughing ]

Gillian observa Caitlin sourire un instant, l’air un peu dans la lune, comme si elle pensait à mille et unes choses… Puis son sourire s’effaça progressivement et sa main se resserra sur l’anse de sa tasse, comme si elle pensait à quelque chose qui la contrariait particulièrement. Gilly ne fit aucun commentaire, laissant Caitlin à ses pensés et continua à boire son thé tout en la détaillant toujours du regard.

Observer la cadette des Macdonald était toujours intéressant. Son caractère lunatique faisait qu’elle changeait de sentiment et d’émotion comme certains changent de chemise et Gilly était toujours ébahit devant la facilité avec laquelle elle passait de la joie à la colère, ou de bonheur à la tristesse en quelques secondes à peine. Et c’était justement ce qui était en train de se passer à l’instant, tout du moins c’est ce qu’elle pensait.

Tandis qu’elle dissertait pour elle-même sur le caractère et l’esprit complexe de sa belle-sœur, celle-ci lui jeta subitement un coup d’œil avant de boire d’une traite le reste de sa tasse de thé. Cela prit quelques secondes mais Caitlin retrouva bien vite son sourire et son entrain. Elle lui annonça qu’elle prendrait rapidement rendez-vous avec Catherine Stuart. Elle fit une nouvelle pause, semblant se remémorer ses années de lycée et Gilly ne put empêcher de sourire doucement. Caitlin reprit la parole, déclarant devoir ouvrir la boutique et lui assura une nouvelle fois qu’elle l’appellerait une fois le rendez-vous fixé, avant de se lever rapidement.


- J’attendrais ton coup de fil alors, déclara-t-elle tranquillement.

Mais elle doutait que la jeune femme l’ait entendu, vu la vitesse à laquelle elle avait quitté la pièce. Gilly eut un sourire indulgent, termina son thé et déposa sa tasse dans l’évier. Elle les laverait plus tard, si la bonne n’était pas passé d’ici là… Après un dernier regard à la cuisine, elle récupéra le livre prêté par Caitlin et quitta tranquillement la pièce
.

[Comme tu le sens, mais si tu veux, tu peux faire le topic coup de fil à C. Stuart avant de partir et le reste on verra quand tu rentres ! Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tea Time... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tea Time... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shower time [LIBRE]
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Highlands Life :: Carnoch :: Manoir Macdonald :: Cuisine-
Sauter vers: